Traitement du menton par injection d'acide hyaluronique et cryolipolyse

Devant une glace on a tendance à oublier son menton sauf si on a l’impression qu’il est double ! Avec l’âge, le menton vieillit aussi et il peut s’empâter, soit pour des raisons de constitution, soit à cause d’une prise de poids ou du relâchement de la peau.

 

Mais le menton joue aussi un rôle dans l’équilibre du visage. Suivant qu’il est plutôt fuyant ou proéminent, il affecte notre apparence et notre profil.

 

La médecine esthétique sait maintenant traiter le menton afin de bénéficier d’un embellissement complet du visage.

Pourquoi traiter le menton ?

Lorsque l’on traite le menton, dans la plupart des cas, on l’intègre à un traitement des pommettes car le menton et les pommettes constituent le triangle de jeunesse. Bien connu des spécialistes de l’esthétique, le triangle de jeunesse définit les règles de l’harmonie du visage. C’est un support de l’ensemble du visage qui en définit les contours. C’est pourquoi, sauf si on a un petit menton de manière héréditaire, son traitement s’intègre dans un plan global.


En plus, le traitement du menton va aussi corriger les plis d’amertume parce qu’il soutient les commissures des lèvres.

Que voit-on apparaître ?

Le vieillissement du menton se manifeste sous différentes formes. Il peut s’empâter à cause de la graisse localisée jusqu’à perdre complètement ses contours. Le menton est aussi victime du relâchement de la peau. Il devient moins défini, plus mou et fait apparaître des ombres disgracieuses sous la lèvre inférieure. A un stade ultérieur, de petits plis apparaissent aussi, ce qui donne une apparence « chiffonnée » au menton.

Quelles sont les différentes techniques ?

On a recours à deux techniques très différentes suivant que l’on doit corriger un menton graisseux ou un menton relâché.

 

Le surplus de graisse dans le menton est corrigé à l’aide la cryolipolyse. Cette technique de réduction des amas graisseux localités fonctionne avec le froid. Grâce à une petite pièce à main spécialement étudiée, le pli graisseux est soumis au froid ce qui va lancer un processus de destruction des cellules graisseuses car on sait que celles-ci sont très sensibles au froid.

 

Pour le menton relâché, c’est l’acide hyaluronique par injection qui va permettre la remise en tension des tissus. Les injections ne visent pas toujours que le menton mais son environnement qui rendent ses contours flous : l’ovale du visage et les joues.

Comment se déroule la séance ?

La séance de cryolipolyse dure 45 mn. La pièce à main est posée sur la zone à traiter et la température est abaissée à -4° C. Ce n’est pas douloureux car le froid engourdit la zone. A l’issue de la séance, la zone est rougie transitoirement, on procède à un léger massage.

 

Pour les injections d’acide hyaluronique, elles sont réalisées à la canule. La sensation peut être désagréable mais sans être vraiment douloureuse. La lèvre inférieure peut être engourdie pendant une quinzaine de minutes car les injections sont associées à un anesthésiant local. Le comblement et la remise en tension des zones autour du menton nécessite 1 à 2 ampoules d’acide hyaluronique suivant l’importance du relâchement. En fonction de l’anatomie des patient(es), le Dr Baratte va injecter de l’acide hyaluronique à la fois autour du menton et au niveau des pommettes pour les remonter, ce qui génère un effet tenseur de la ligne du bas du visage.

Quels sont résultats à espérer ?

Pour les deux techniques de rajeunissement du menton les résultats sont spectaculaires.

 

La réduction du double menton par cryolipolyse est obtenue en 1 à 2 séances. Le résultat est visible au bout d’un mois et optimal après 3 mois. Il est stable et définitif à condition de respecter une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée.

 

La correction du vieillissement et du relâchement par injection d’acide hyaluronique entraîne un relèvement de la commissure des lèvres et une redéfinition du bas du visage. L’effet est très naturel et souvent imperceptible pour l’entourage mais le contour du menton retrouve son dessin et le bas du visage l’élégance de sa ligne. Le résultat est durable pendant 12 à 18 mois.

Quelles sont les suites des soins ?

La cryolipolyse n’entraîne pas de complications si le protocole est bien respecté. Pour les injections d’acide hyaluronique, on se sent un peu endolori pendant quelques jours. A noter aussi que les hématomes sont plus fréquents sur ces localisations.

Quelles contre-indications et précautions à prendre avant de traiter mon menton ?

Les traitements par cryolipolyse sont contre-indiqués aux personnes atteintes de la maladie de Raynaud ou qui présentent une affection cutanée sur la zone à traiter.

 

Les traitements par injections d’acide hyaluronique au niveau du menton sont contre-indiqués aux personnes ayant réalisé des traitements injectables non résorbables à cet endroit ou ceux qui suivent des soins dentaires ou orthodontiques en cours.

 

Plus généralement, la grossesse, les maladies auto-immunes, les maladies évolutives graves et les traitements anti-coagulants contre-indiquent ces deux traitements.

Quelles sont les précautions à prendre après les injections ?

Après les injections, il est conseillé pendant quelques jours d’éviter l’alcool, le sport de façon trop intense, de s’exposer à des chaleurs trop importantes (comme les saunas) ou au froid extrême. En cas d’hématomes, l’exposition au soleil devra être évitée, le temps de leur résorption. On évitera tout massage ou manipulation de la zone injectée (comme des soins du visage en institut par exemple) afin de ne pas perturber l’implantation du produit dans les tissus qui prend plusieurs jours.

Quel est le prix des traitements ?

Les tarifs du traitement du menton sont fixés par séance et en fonction de la technique :

 

Traitements du menton en médecine esthétique | Dr Baratte à Lyon