L'épilation définitive au laser

Type d'acte :

Traitement de la pilosité par laser, l'objectif étant d'obtenir une épilation très longue durée et le plus souvent définitive de la zone traitée.

L'épilation laser définitive à Lyon
L'épilation laser définitive à Lyon

Méthode :

Le laser est une lumière qui se convertit en chaleur, atteignant sélectivement le pigment brun ou noir du poil et le détruisant.

 

Selon le phototype, c'est à dire la carnation, le laser Alexandrite (longueur d'onde =755 nm) ou le laser ND Yag (longueur d'onde =1064nm) est choisi. Un refroidissement par air pulsé protège la peau et atténue la douleur (sensation de petit coup d'élastique)

 

Les poils ne poussant pas tous ensembles, il est nécessaire de prévoir plusieurs passages à des rythmes précis, différents selon les différents endroits du corps, pour toucher les poils en phase de croissance (dite "anagène") au moment ou le bulbe contient du pigment et est donc sensible au laser. Les poils du corps doivent être rasés quelques jours avant la séance.

Résultats :

Les meilleurs résultats sont obtenus avec des poils foncés sur peaux claires mais les peaux plus foncées ou bronzées peuvent aussi être traitées moyennant plus de séances et en Yag.

Seuls les poils blancs, blonds ou roux ne sont pas sensibles à ce traitement en l'état actuel des connaissances et les poils blancs du visage peuvent donc être traités par épilation électrique dans la même séance, juste après le laser.

 

Le nombre moyen de séances pour obtenir une réduction de la pilosité de 80 à 100 % est de :

 

Les hommes peuvent être traités mais on obtient une repousse très retardée et diminuée sans pouvoir avoir une épilation définitive.

Certaines personnes, contrairement à la majorité, nécessitent des séances d'entretien pour traiter de nouveaux poils ou certains ayant résisté au traitement initial.

Le duvet est une mauvaise indication (joues en particulier), pouvant entrainer un effet de repousse stimulée.

La séance d’épilation laser : en pratique comment ça se passe ?

Pour la première séance d'épilation laser, les poils doivent être rasés deux à trois jours avant de venir pour que l'essentiel de la lumière du laser (donc son efficacité) se concentre sur le bulbe du poil et non pas sur l'extérieur, la tige pilaire. Ceci pour les poils du corps. Vous n'avez pas à raser au niveau du visage !

 

Il faut attendre environ un mois entre sa première épilation au laser et sa dernière épilation à la cire (ou à la pince ou à l'épilateur électrique type épilady) afin que les bulbes des poils aient repoussés et donc que l'on soit actif !

 

Les zones à épiler sont quadrillées au crayon blanc afin de ne rien oublier. Le laser est toujours couplé à un refroidissement cutané qui protège la peau et diminue la sensation douloureuse.

 

Des lunettes protectrices ou des coques sont toujours associées à la séance laser. Il est important de ne pas être bronzé ou de signaler si on s'est exposé au soleil afin que l'on puisse adapter le type de laser et son réglage.

 

Juste après la séance, il peut y avoir une rougeur, et parfois un petit gonflement à la base de chaque poil appelé «  œdème péri folliculaire « ce qui veut dire que la séance a bien fonctionné.

 

Ce petit oedème se voit surtout au niveau des demi-jambes ou du bikini, là où les poils sont plus gros. Il disparaît assez rapidement (30 min à 2 h). Il est très rare voire inexistant au niveau du visage.

 

Un lait hydratant ou une crème apaisante peuvent être utile quelques jours.

 

Après une séance il faut se protéger du soleil pendant 15 jours pour éviter tout risque de pigmentation.

 

En moyenne, compter 4 à 8 séances pour une épilation du corps et un peu plus pour le visage : 6 à 10 en général, étalées sur une période de 18 mois à 2 ans. C'est-à-dire que l'on commence par quatre séances, puis les autres seront programmées en fonction de de la repousse, avec des intervalles entre chaque séance beaucoup plus long.

 

Votre rendez-vous peut-être fixé juste après la séance si vous connaissez votre emploi du temps sinon vous avez la liberté de le prendre directement sur le site quand vous voulez !

Les informations à signaler à votre médecin

Si vous êtes bronzée signalez-le que l'on puisse adapter le laser.

 

Si vous êtes enceinte, par précaution reportez votre séance après l'accouchement, mais si vous vous apercevez après une séance que vous étiez enceinte, n'ayez aucune inquiétude, le laser n'a montré aucun danger pour le fœtus.

 

Si vous prenez des médicaments signalez-le car certains peuvent être contre-indiqués.

Signalez les antécédents d'épilepsie, de troubles de la cicatrisation, d'urticaire au chaud, au froid et d'herpès labial ou génital. En poussée d'herpès le rendez-vous doit être reporté.

 

Évitez les compléments alimentaires à base de carotène qui mime le bronzage et peuvent entraîner des brûlures.

 

Enfin si vous avez moins de 18 ans l'accord parental est obligatoire.

Précautions :

Effets secondaires :

Possibilités de brûlures superficielles et de troubles de la pigmentation (hyper ou hypo) habituellement réversibles en cas de traitement inadapté à la tolérance cutanée.

 

Auteur de l'article : Docteur Isabelle Baratte.

Epilation laser à Lyon : Dr Isabelle Baratte dermatologue